Parcours

« chanter, danser… me le dérober personne ne le peut »
Proverbe chilien

Séverine Cominardi découvre la danse moderne à l’âge de 12 ans et la musique d’Astor Piazzolla, révélateur de sa passion pour les danses latines. Elle démarre sa vie d’artiste dans le monde du cinéma où elle crée le lien entre le public, les comédiens et leurs films.

En 2003, après avoir produit le spectacle « tango rayuela », elle décide d’enseigner l’art de la danse. Elle suit la formation professionnelle de l’académie Salsabor, spécialisée en danses afro-caribéennes au studio harmonic à Paris. Elle voyage à Cuba et en République dominicaine pour perfectionner sa danse. Parallèlement, elle se forme au tango argentin à l’école Carlos Copello, à Buenos-Aires, et auprès de Mariano Bolfarini à Bruxelles dans la lignée du maestro Antonio Todaro.

En 2005, elle crée son école de danse « Malena de Toledo » au sein de laquelle elle enseigne la salsa portoricaine.

En 2008, elle collabore avec le village chorégraphique pour la création d’ateliers de danses hispaniques au collège international de Saint Germain en Laye.

En 2009, elle se forme aux danses de salon auprès de Josette Gérard, ancienne championne d’Europe de danses latines et standards et René Barsi, président de l’Académie des Maîtres de Danse de France et réussit son diplôme de Maître de danse en mars 2014.

Sa méthode est basée sur les rapports entre le mouvement, la musique, et les lignes esthétiques communes du tango argentin, de la salsa portoricaine et des danses de latines et standards. Elle privilégie le caractère social de ces deux danses et leur « esencia ».